Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Les attentes des entrepreneurs à l’égard de leurs élus

5
Fév
2020
Golf de la Boulie
Catégorie d’Évènement:

A la veille des élections municipales (15 mars), nous avons consacré une soirée aux attentes des entrepreneurs à l’égard de leurs futurs élus des villes, dont certains siègeront à la communauté d’agglomération.

Le Club des Entrepreneurs Jouy-Versailles Grand Parc dans sa nouvelle configuration (en savoir plus) a recueilli auprès d’une quarantaine de participants l’expression d’attentes concrètes ci-dessous reprises.

Thème 1 – Développement économique : on s’y met quand et où ?

    • Les élus du territoire devraient davantage favoriser les rencontres et les forums entre professionnels et particulièrement entre donneurs d’ordre et petites entreprises :
      • Pourquoi les communes ne jouent-elles pas ce rôle à un échelon local ? (exemples des rencontres sur le financement participatif à Jouy-en-Josas il y a 4 ans, des soirées des entrepreneurs au Chesnay-Rocquencourt et à La Celle-Saint-Cloud ou encore du Forum SQY).
      • Où sont les lieux de rencontre ? (alors que l’EPA Paris-Saclay est en train de devenir en même temps un super « attracteur »…).
      • Exemple cité du Forum des Entreprises de Défense (FED) organisé à Versailles-Satory tous les 2 ans qui favorise la mise en visibilité des opportunités d’achats de biens et services par le ministère chargé de la Défense.
    • Le territoire de VGP est pauvre en pépinières (une seule, celle de VGP) et centres de coworking : pourquoi les communes ne cherchent-elles pas à créer les conditions favorables pour en permettre l’implantation ? Comment font les autres communes hors VGP (il existe pas moins de 12 pépinières autour de VGP) ?
    • Comment les communes cherchent-elles à favoriser l’ancrage de l’artisanat et d’activités de production (PME) ? L’exemple de la zone artisanale créée par Jouy-en-Josas est trop limitée même si elle démontre qu’il y a bien une demande.
    • VGP n’est pas responsable de tout et les communes peuvent prendre des initiatives locales ! (le projet d’accélérateur de startups de Versailles et de Vélizy-Villacoublay ou du centre de coworking de La Celle-Saint-Cloud sont des exemples à suivre).
    • La coordination intercommunale et les échanges sont à renforcer (condition d’une dynamique de développement économique) : ce n’est pas à VGP de tout faire !
    • Conforter les échanges entre les élus et les entreprises, par exemple faire mieux partager les priorités de la communauté d’agglomération.
  • Thème 2 – Transition énergétique/écologique : transformer une nécessité en opportunités ?

    • Le cas de Jouy-en-Josas a été beaucoup cité mais la logique pourrait s’appliquer à d’autres communes avec d’autres thématiques :
      • La ville met en avant l’écologie et la transition énergétique, c’est bien !
      • Pourquoi ne pas en faire un axe stratégique d’attraction d’entreprises ? de fablab ?
      • Des sites de coworking, des pépinières pourraient être créés sur le thème de la transition énergétique : comme le  projet Ecosphère proposé par le CEJ suite à un appel à projets de la mairie !
    • La transition énergétique est complémentaire de la transition écologique : des entreprises high-tech peuvent être ciblées et accueillies.
    • La création de « hubs » mélangeant les concepts de coworking, pépinières, tiers-lieux répond aux besoins de réduire les déplacements, permettre les rencontres, tester une nouvelle forme de télétravail : il existe un champ important d’opportunités de création de nouveaux services (exemple de La Terrasse Discovery de Saint-Aubin).
    • Aider les entreprises à acquérir des véhicules plus respectueux de l’environnement (prime à l’acquisition).
    • Le CEJVGP peut être un contributeur important pour établir une stratégie locale / territoriale en matière de transition énergétique !
    • Voir aussi la contribution du Club au grand Débat national sur le thème de la transition écologique.

Thème 3 – Renforcement des ancrages locaux : quelle stratégie ?

    • Besoin pour les entrepreneurs de connaître au plus tôt les opportunités locales qu’elles viennent des collectivités (quand l’appel d’offres est sorti c’est trop tard) ou d’initiatives privées : organiser des réunions d’information et d’échanges sur le démarrage de projets locaux.
    • Comment les appels d’offres peuvent intégrer un critère de « contenu local » permettant aux entrepreneurs du territoire de bénéficier d’un bonus de note ? Est-ce qu’un objectif de taux de CO2 peut être une idée?
    • La création d’un label VGP « fabriqué sur le territoire de VGP » ou « services du territoire VGP » peut avoir un effet positif pour défendre les entreprises locales : peut être décliné à une commune, exemple : « Produit de la vallée de la Bièvre »
    • Les communes doivent développer les antennes « emploi » pour favoriser les circuits courts de recrutement.
    • Le développement de la formation dans les pépinières est un moyen de favoriser de nouveaux ancrages locaux.

Détails

Date :
5 février
Heure :
19 h 30 min - 23 h 00 min

Lieu

Golf de la Boulie
Rue du Pont Colbert
Jouy-en-Josas, 78350 France
+ Google Map
Téléphone :
06 11 62 36 93